Contretemps

Logo Contretemps

Qui sommes-nous ?

CONTRETEMPS, c’est le projet de Marion. L’envie de travailler la terre, produire des plantes médicinales, de connaître, valoriser et transmettre des savoir-faire ancestraux, l’ont amené à construire son métier : paysanne-herboriste.

Après des études en biologie-écologie, elle s’installe en Auvergne pour quelques années de travail dans la protection de la nature.

Elle restera finalement sur cette terre d’accueil qu’est l’Auvergne, pour y construire son projet.

C’est en 2017 que CONTRETEMPS nait officiellement, entre Ciel et Volcans, entre Sancy et Chaine des Puys, entre Combrailles et Artense…

Logo Contretemps

LE METIER

carrousel de 4 photos de travail au séchoir
Au séchoir, des tâches à la fois variées et répétitives

Un métier varié au rythme des saisons

La ferme CONTRETEMPS se situe entre Rochefort-montagne et Gelles dans le Puy-de-Dôme. L’atelier de séchage se trouve quant à lui à Saint-Pierre-Roche, dans des anciens poulaillers industriels, rénovés et destinés au développement d’activités locales, le long de la RD 2089. On y trouve pleins de copains sympas !

Contretemps cultive sur 2000 m² de jardins une quinzaine de plantes, en agriculture biologique. On y trouve des fleurs (Mauve, Souci, Bourrache, Camomilles, Escholtzia), des Menthes, Mélisse, du Cassis, et des Méditerranéennes (Thym, Sarriette, Marjolaine, Sauge,…).

Certaines plantes sont cueillies directement dans la nature : Ortie, Reine des Prés, Sureau, Achillée, Frêne, Aubépine, dans le respect des sites et de la biodiversité.

Au total, une vingtaine de plantes composent les tisanes – Solo ou Créations – et les aromates de Contretemps.

Toutes les étapes sont manuelles : plantation, désherbage, récolte, tri, conditionnement… Seule la préparation du sol est mécanisée, avec un petit tracteur vigneron. Le métier est composé de tâches très variées, les heures, les jours et les saisons se suivent sans jamais se ressembler.